L'Arctic Sunrise de GreenPeace aurait été arraisonné en eaux internationales

1450 lectures / 1 post / 0 new
Offline
FIREBALL
Membre cotisant
Administrator since 1998
L'Arctic Sunrise de GreenPeace aurait été arraisonné en eaux internationales
subject no 107219
Sans rentrer dans le débat politique, qui serait hors propos, je vous retransmet l'information parue sur "mer&marine", à propos de l'arraisonnement du navire Arctic Sunrise par la marine russe, en dehors des eaux territoriales russes (mais apparemment dans les limites de la ZEE, selon GreenPeace).

A cette heure, nous ignorons le cadre légal de cet arraisonnement.

Si la situation était avérée, elle poserait clairement le problème de sa légalité, le contrôle de l'Etat en mer ne pouvant s'entendre que de certaines opérations, dont le traffic de stupéfiant, le traffic d'armes et le trafic d'êtres humains.

Voir aussi l'information donnée par Green-Peace sur son site internet.
http://energie-climat.greenpeace.fr/larctic-sunrise-pris-dassaut-par-les...?

La capture d'écran des informations de positionnement de l'Artick Sunrise est également intéressante, et montre l'intérêt d'avoir un backup à terre des informations de positionnement, à fins judiciaires. Voir l'image postée ci-contre.

Cet arraisonnement nous interpelle, non-pas en raison du conflit entre Green-Peace et Gaz-Prom (restons-y étranger pour l'instant) mais exclusivement en raison du cadre légal de cet arraisonnement, qui constiturait un grave précédent au niveau international.

A l'issue d'un temps de réflexion, j'ouvrirais un dossier sur la question générale de l'arraisonnement en eaux internationales.

Si vous souhaitez faire remonter vos expériences vous êtes les bienvenus.

Cordialement,
Ariel DAHAN
Directeur de la Commission Juridique
STW

---
Souce : Mer et Marine
L'escalade dans la violence continue dans le conflit opposant le brise-glace Arctic Sunrise de Greenpeace et les garde-côtes russes. Le navire de l'organisation environnementale mène depuis cet été une campagne, baptisée Save the Arctic, visant à protester contre l'exploitation pétrolière dans le Grand Nord. Après s'être vus refuser l'entrée du passage du Nord-Est, le navire s'est dirigé vers la mer de Pechoura pour se rapprocher d'une plateforme exploitée par le groupe russe Gazprom. Deux militants ont réussi à monter à bord dans la journée de mercredi et seraient, selon Greenpeace, retenus depuis par les garde-côtes. Dans l'après-midi d'hier, le navire a annoncé, via son compte twitter, être pris d'assaut par des hommes arrivés par hélicoptère. Resté à proximité de la plateforme, l'Arctic Sunrise se trouverait cependant en dehors des eaux territoriales russes. Les derniers tweets envoyés par l'équipage faisaient état d'une situation très tendue, avec une partie des militants retranchés dans un local fermé et l'autre à genoux sur le pont, « sous la menace d'armes » .

http://www.meretmarine.com/fr/content/larctic-sunrise-pris-dassaut-par-les-garde-cotes-russes

http://energie-climat.greenpeace.fr/larctic-sunrise-pris-dassaut-par-les-gardes-russes?__utma=218051913.1884529659.1379668962.1379668962.1379668962.1&__utmb=218051913.4.9.1379669779234&__utmc=21805191

Le site de la Grande Croisière...