Equilibre voile d'avant et ris

2548 lectures / 2 posts / 0 new
Anonyme (not verified)
Equilibre voile d'avant et ris
subject no 77955
Comment equilibrer la surface de la voile d'avant (dans le cas d'un genois enrouleur sur un sloop de 35 pieds, par exemple) en fonction du nombre de ris pris dans la GV ? La solution proposee: faire 3 marques sur la bordure du genois, pour qu'a chaque marque corresponde une surface de genois en rapport avec la surface de la GV. Je propose que le ratio "surface genois / surface GV" reste le meme, quelque soit le nombre de ris. (Ce ratio est de 1,6 sur de nombreux sloops de serie). Qu'en pensez vous ? Ce ratio doit il rester constant, ou varier avec les ris ? Bonne fin d'annee.
Anonyme (not verified)
answer no 64566

Réponse au sujet: Equilibre voile d'avant et ris

-----------------
AMHA, l'éqilibre entre voiles d'avant et d'arrière ne peut pas s'exprimer par un simple ratio restant constant.

On a l'habitude de dire que les voiles d'avant font abatrre et celles d'arrière font loffer. C'est certainement vrai, amis ce n'est pas une simple question de surface, et ce n'est pas le seul facteur.

Prenons le cas d'un GSE à fort recouvrement. Si on le réduit, l'effet est double:

1 - On réduit sa surface, ce qui tendrait à diminuer le couple faisant abattre, mais qui diminue aussi la gite, qui, elle, fait loffer.

2 - On avance le centre de voilure du GSE, ce qui a plutôt tendance à faire abattre le bateau.

Dans un premier temps les deux effets peuvent se compenser, et le premier tours d'enrouleur rendent souvent le bateau moins ardent.

La réduction de la grand'voile rend elle, le bateau moins ardent.

Le mieux est donc d'équilibrer au pif réduction de grand'voile et de GSE, en tenant compte de l'état de la mer, et de l'allure. Au grand largue, par exemple, le bateau sera moins volage dans le brise avec une grand'voile réduite et un GSE déroulé, ou, a fortiori, un spi. Tout cela se sent très bien dans les réactions de la barre.

De même, on passera souvent mieux au près dans une mer formée en réduisant un peu plus la grand'voile que GSE.

Enfin, un des avantages du GSE, c'est qu'on peut avoir une réduction de voilure très souple, alors que les ris de la grand'voile donnent une réduction quantifiée. Il serait dommage de se priver de cette souplesse !

Le site de la Grande Croisière...