Départ 2022

1705 lectures / 9 posts / 0 new
Offline
Forum member
Départ 2022
subject no 128977

Tout d'abord bonjour à tous. 

Cela fait un moment maintenant que je prends des infos sur stw. 

Notre date de départ est maintenant arrêté à l'été 2022.

J'ai pu lire pas mal de récit sur plusieurs bateaux et ma question à ceux qui sont passés par le Brésil pour remonter sur le Panama et ensuite la Polynésie pour faire simple est le tirant d eau. 

Mon canot un élan 410 tire 2,45m.

Je sais c est beaucoup..! 

Nous n iront pas  nous poser sur la plage c est certain !!! 

Mais est ce vraiment handicapant ?

Merci à tous ceux qui pourront m apporter leurs expériences. 

Bon vent 

Hugo 

Voilier EXELAN 

 

Tags: 
#mouillage #voyage #tirantdeau
Offline
Bavaria 34 (Monocoque)
Membre cotisant
Registered member since 2008
answer no 289693

Ne fréquentant pas les zones à marée, je n'ai pas l'habitude d'échouer. Que ce soit en méditerranée ou aux Antilles, je mouille pratiquement toujours avec au moins 2 m d'eau sous la quille, ce qui fait 3,20 m de hauteur d'eau. Il n'y a guère que dans les ICW aux États-Unis que j'ai navigué avec 1 m de pied de pilote, voire moins (et parfois touché, heureusement de la simple vase) .

Avec 2,45 m de TE, il faut faire attention dans certaines passes et zones à patates de corail, mais ça ne doit pas beaucoup réduire le terrain de jeu. Mouiller légèrement plus loin de la côte, c'est aussi s'éloigner des moustiques.

Pour le Pacifique et la Polynésie, ceux qui connaissent diront si c'est un handicap pour les passes d'entrée dans les atolls. Ca l'est probablement pour certains.

Offline
Forum member
answer no 289694

Merci beaucoup pour votre réponse. 

Offline
haliotis 38 (Monocoque)
Forum member
answer no 289696

bonjour Hugues

 

 excepté aux marquises , avec un tel tirant d'eau   vous serez limité en polynesie    ( surtout atoll des tuamotu), dans beaucoup d'endroit  vous serez obligé de mouiller tres loin  de la plage ou du motu ,   2 a 300 metres  car souvent dans les tuamotus  ou aux abords des motus des iles sous le vent  , les fonds passent  en 1 metre ! de 1 ou 2 metres  a plus de 30 metres, il faut donc prévoir  une tres grande longueur de mouillage   et une bonne annexe.

pas trop de probleme dans ce sens aux antilles ou les fonds sont plus abrupte , a part quelques endroit dans les grenadines .

 

Offline
LAGOON380 (Catamaran)
Membre cotisant
Registered member since 2016
answer no 289709

Bonjour Hugo

Nous sommes partis depuis prés de 17 mois de Bretagne et nous avons, aux Antilles, à Panama, aux San Blas, aux Perlas, aux Marquises, aux Tuamotus et dans les îles de la Société, rencontré nombre de bateaux du même style que le tien. Aucun ne s'est vraiment trouvé confronté avec un problème lié à son tirant d'eau. Aprés, il est important de disposer d'un bon traceur.Nous, nous avons un Axiom 9 avec cartes Navionics qui, sur ces zones, se sont avérée globalement, trés correctes en matière de précision. Il n'y a pas de problème de tirant d'eau dans les entrées de passe aux Tuam ou sur des endroits comme Maupiti ou Mopelia, le problème crucial, dans ces endroits c'est l'heure de passage compte tenu des courants.

Offline
Forum member
answer no 289715
Ahunuivoile a écrit :

bonjour Hugues

 

 excepté aux marquises , avec un tel tirant d'eau   vous serez limité en polynesie    ( surtout atoll des tuamotu), dans beaucoup d'endroit  vous serez obligé de mouiller tres loin  de la plage ou du motu ,   2 a 300 metres  car souvent dans les tuamotus  ou aux abords des motus des iles sous le vent  , les fonds passent  en 1 metre ! de 1 ou 2 metres  a plus de 30 metres, il faut donc prévoir  une tres grande longueur de mouillage   et une bonne annexe.

pas trop de probleme dans ce sens aux antilles ou les fonds sont plus abrupte , a part quelques endroit dans les grenadines .

 

Merci beaucoup pour vos informations 

Offline
Forum member
answer no 289716
CAROLIGUI a écrit :

Bonjour Hugo

Nous sommes partis depuis prés de 17 mois de Bretagne et nous avons, aux Antilles, à Panama, aux San Blas, aux Perlas, aux Marquises, aux Tuamotus et dans les îles de la Société, rencontré nombre de bateaux du même style que le tien. Aucun ne s'est vraiment trouvé confronté avec un problème lié à son tirant d'eau. Aprés, il est important de disposer d'un bon traceur.Nous, nous avons un Axiom 9 avec cartes Navionics qui, sur ces zones, se sont avérée globalement, trés correctes en matière de précision. Il n'y a pas de problème de tirant d'eau dans les entrées de passe aux Tuam ou sur des endroits comme Maupiti ou Mopelia, le problème crucial, dans ces endroits c'est l'heure de passage compte tenu des courants.

Merci beaucoup pour vos informations 

Offline
- Pirogue 2 Places (Monocoque)
Forum member
answer no 289720

Bonjour  Hugues  Bonjour a tous

Mon bateau  avait   2m30 

Le désavantage d'un grand tirant d'eau ,devient un avantage de ne pas se retrouver a mouiller dans un mouillage HLM  de 2m . Donc une bonne annexe

Comme dit plus haut les Antilles tu n'auras pas de problêmes , Le Pacifique comme dit plus haut ....1 ou 2 metre et plouf 25 metres  donc   un bon guindeau et pas de problêmes .

Certain atolls te serons peu etre interdit . Il me semble avoir le souvenir de la passe de Manihi peu profonde ?

Les lagons ..... piege a con .... Les vents d'orages ,les bateaux tournent  et ta chaine se coince sous une patate ..... une bouteille de plongé est bien utile ,(les voisins aussi )

Je te souhaite de mener a bien  cette Belle   Aventure . 

Bon vent et mer belle a tous

 

Offline
haliotis 38 (Monocoque)
Forum member
answer no 289721

 Caroligi n'a pas tord ,non plus bien sur , tout est fonction d'approche personnelle  , de toute façon avec 2.40 on rentre dans toutes les passes  ,

et puis   vous n' allez pas changer de bateau avant de partir , alors ne vous posez pas de question  et profitez , c'est le principal

 

cdlt

 

Le site de la Grande Croisière...