Pratique de vente de voilier

3923 lectures / 9 posts / 0 new
Offline
AMPHORA
Forum member
Pratique de vente de voilier
subject no 107127
Je voudrais avoir votre avis: Mon fils est en France et cherche à acheter un voilier. Du coté de Martigue pour être plus précis. Est il normal que pour essayer en mer en bateau on lui demande de donner un chèque d'accompte sur la vente du bateau? Que l'on fasse payer un cout de sortie passe encore, mais cette pratique est elle courante? Merci de vos avis, Pat s/y Gavroche http://laroutedegavroche.over-blog.com/

http://laroutedegavroche.over-blog.com/

Offline
Sun Fizz (Monocoque)
Forum member
answer no 228292

Tu as raison surtout qu'il ne donne  pas un chèque d'acompte :
il y a tellement de bateau a vandre pourquoi se mettre dans une galère ?

Offline
POLYESTER
Forum member
answer no 228293

Heu, non, cela ne se fait pas, ni en France, ni ailleurs d'ailleurs !

C'est une arnaque !

Offline
HERMINE 36
Forum member
answer no 228300

C'est un particulier ou un courtier qui demande ça ?

Offline
Jouet 1040
Forum member
answer no 228305

 Peut etre le vendeur en a marre de faire le promène couillons pour des pseudo acheteurs et reserve cette possibilitée que dans le cadre d'un compromis... pas d'arnaque dans ce cas si résultat essai  mentionné comme condition suspensive.

Maurice

Offline
POLYESTER
Forum member
answer no 228314
Marsouin a écrit :
 Peut etre le vendeur en a marre de faire le promène couillons pour des pseudo acheteurs et reserve cette possibilitée que dans le cadre d'un compromis... pas d'arnaque dans ce cas si résultat essai  mentionné comme condition suspensive.

Maurice

 Oui, ok, vu ainsi cela peut se comprendre, mais cela équivaut à signer un compromis de vente pour un essai en mer. Et dans ce cas, les conditions suspensives à essai en mer n'existent pas en France.

Donc, un essai en mer constitue un engagement d'achat. Et donc risque de dire bye bye au chèque !

Donc il vaut mieux éviter les vendeurs qui rentrent dans ce genre de procédure. Il y a effectivement beaucoup de bateaux à vendre.

Quand j'ai acheté mon bateau, c'est l'essai en mer qui m'a décidé, après une longue inspection du bateau, et après avoir longuement discuté avec le vendeur.

S'il on ne veut pas faire l'effort de vendre, il y a des gens qui peuvent s'en charger. Vendre est un savoir faire, pour ne pas promener en mer le premier couillon qui passe Clin

Offline
Jouet 1040
Forum member
answer no 228321

 Sur compromis, on met les conditions suspensives que l'on veux du moment qu'elles sont acceptées par les deux parties ...........

Maurice

Offline
Bavaria 34 (Monocoque)
Membre cotisant
Registered member since 2008
answer no 228324

Malgré tout, est-ce qu'il y a tant que ça de "couillons qui passent" ?
Ca n'a pas besoin d'être une sortie d'une journée entière, et une petite ballade sur son bateau n'est quand même pas une telle corvée...
Quand j'ai mis mon bateau en vente j'ai vu passer pas mal de rigolos, aucun n'a demandé d'essai en mer. L'acheteur final n'a même pas voulu d'essai !
Alors faire payer pour ça, il faut vraiment se la jouer, pour parler branché...

Offline
Forum member
answer no 228328

 Salut,

Le bateau est il a l'eau ou a sec ?

Selon moi, si le voilier est a flot, rien ne peux justifier une telle demande, si le voilier est a sec (chez un courtier souvent),  c'est une demande courante, a laquele il ne faut absolument pas donner suite, bien qu'il soit compréhensible qu'un courtier ne veuille pas organiser (et payer) l'aller-retour sec,flot,sec pour une journée d'essai sans grande garantie, il me semble que lui payer les frais de mise a l'eau (a recupere si vente conclue) est selon moi plus logique.

En tous les cas, il y a assez de voilier a vendre sur le marché (et les courtiers se plaignent assez de la baisse des ventes) pour ne pas etre coincé par un courtier buté!

Le site de la Grande Croisière...