GUATEMALA

Posté par : Miguel
24 Avril 2015 à 14h
Dernière mise à jour 06 Août 2015 à 18h
9362 vues
Flux-RSS

Mouillage à Livingston

Jeudi 23 avril 2015

Nous sommes arrivés à l’heure pour l’entrée à Livingston, la marée n’attend pas et bon nombre de bateaux raclent le fond, même à marée haute. Certains avec un fort tirant d’eau ou de mauvaises appréciations, sont obligés de se faire tirer par les pécheurs, le plus souvent en faisant giter leur boat par une drisse en tête de mat.  Coût : environ 100 dollars. Pour nous, ce fut sans problème, mais avec toutefois un peu de stress. Puis à bord, ce fut la visite des officiels : Médecin, douanes, capitainerie, immigration. Nous ne sommes pas passés par Raoul, l’intermédiaire habituel, qui de toute façon, n’a plus l’autorisation de faire les papiers seul, il faut donc descendre à terre. Cela nous a pris deux bonnes heures et 130 dollars de moins, pour les 3 mois. Il va falloir faire la  prolongation de 9 mois si l’on ne veut pas payer l’amende. C’est jusqu’alors, l’entrée dans le pays la plus chère.

Entrée du  Rio Dulce

Nous avons fait un premier mouillage à « texan bay » rebaptisé ainsi par les ricains omniprésents dans le rio et tenu, comme son nom l’indique par un texan. Une petite incursion en annexe dans les mangroves,  puis direction marina Nanajuana où nous sommes actuellement.

En promenant  autour du mouillage

Indiens du rio

En promenant autour du mouillage, j'avais l'impression d'avoir fait un bon de 18 ans  en arrière. A l'epoque avec mon KARATE  j'étais partis, quelques semaines,  dans  les méandres de l'Orénoque (25000 Km carrés )   en entrant au sud de Trinidad, par Pedernales  au Vénezuela .

 

Notre promenade se  fait en annexe,  3 Pence  est   resté  un peu plus loin au mouillage

Au Village de Frontera

Frontera;  une  seule route  traverse ce grand marché au premier plan un Tuk-Tuk

Vendredi 24 avril

Hier  en annexe, nous sommes allés en face  la marina ,  au village de Frontera,  faire quelques courses  et prendre contact avec les réalités locales.

vendredi 8 mai 2015

Voila ! dans quelques heures 3 Pence sortira de l’eau pour quelques mois. Nous l’avons retrouvé avec plaisir, après 3 jours passés dans le nord du Peten, pour visiter les sites Maya de Tikal et de Yaxha Nakum. 4h1/2 de bus, bondé, de Rio Dulce à Santa héléna. Bus conduit par un chauffeur inconscient, passant son temps au téléphone. Nous sommes passés plusieurs fois à coté de la catastrophe, surtout la nuit. Ensuite 1/2h de taxi pour nous rendre à El Remate où nous avions réservé une chambre à l’hôtel Mon Ami.

Départ en minibus, à 5h30 du matin pour le site de Tikal, que nous atteignons une heure après ; accueillis par le concert des singes hurleurs et des oiseaux de toutes espèces. Pour celui qui n’aime pas les vieilles pierres, la promenade à l’intérieur du parc national, vaut à elle seule le déplacement. Nous avons pu apercevoir entre autre : Singes hurleurs, Singes arraignées, Coati, renard Gris, Dindon ocellé et multitude d’oiseaux. Le lendemain après midi départ à 13h30 pour Yaxha retour à 19h30. Le 3eme jour au matin, nous avons pris le bus pour le retour à Santa Helena. Arrivés au terminal à 7h. Nous désirions un bus plus confortable, avec clim et toilette, pour 5 euros de plus nous n’avons pas hésités. Il partait à 11h, nous avions donc le temps d’aller en Tuk Tuk   « Petit taxi à 3 roues »  faire un tour à Florès de l’autre coté du pont. Visite et copieux petit déjeuné, puis retour confortable à Rio Dulce via Santa Helena.

 

Le petit rectangle au loin c'est Le Temple de las manos rojas de  Yaxha.  47 m au   dessus de la colline .  He oui ! Il va falloir monter la Haut 

La pyramide vue d'en bas

Ci dessous  vue d'en haut de la pyramide

Ouf! enfin en bas

Lundi 11/05/2015

Nous partons demain matin de bonne heure pour Antigua. Tout est OK à bord. Les bâches sont mises, l’électronique et les batteries débranchées, le propulseur enlevé, les passes-coques aussi et les bouts de tulle,  installés pour laisser passer l’air mais pas les insectes. Voilà une saison de plus qui s’achève. Nous avons réservé un hôtel pour trois nuits, afin d’avoir le temps de visiter Antigua et avoir une marge de sécurité. Notre vol est prévu pour le 15 au soir Guatémala City ; Mexico ; Paris.

La capitale se trouve à environ une heure d’Antigua en minibus, mais à 7h de bus de Rio Dulce où nous sommes. Il arrive fréquemment que le trajet se fasse dans le double de temps. Les accidents n’y sont pas rares sur cette route. Pour comprendre il suffit de regarder la circulation.

La circulation à Frontera

Dans une ruelle adjacente 

La circulation à Frontera

La place des bus d’Antigua

Chez le cireur

la crêperie des français la lune de miel 

Vendredi 15/05/2015

Nous voici sur le départ ; nous prenons l’avion dans quelques heures. Le taxi doit venir nous prendre pour nous conduire à l’aéroport à 13h30. Notre avion ne décolle qu’à 18h30 et si le trajet se passe sans encombre, nous serons sur place vers 15h. Très en avance, mais ce sont des pays où il  vaut mieux être prévoyant. Nous préférons attendre tranquillement à l’aéroport, plutôt qu’angoissés et en panne au bord de la route.  

Lors de notre arrivée, nous avions pris un minibus de Guatémala City à Antigua. Prévenus, nous avions pris nos précautions et nos places deux jours avant. Malgré cela, il n’y en avait plus dans le mini bus. Des touristes à grosses valises les avaient investies avant notre arrivée. Il a fallu que je me fâche tout rouge, car le prochain était de nuit, 4h plus tard. Ils ont fait descendre quelques passagers, pour  réorganiser place et bagages. Joce a fait une partie du voyage (1h) pliée en deux, sur mes genoux. Voilà pourquoi le taxi vient si tôt.

Au fond le volcan de l’agua

Avec nos  amis d'un moment

Même  les sacs L. Viton sont de la fête!

 

Fin de la saison 2014/2015

Retour aux Stes Maries de la mer

 

Emplacement

Vous devez vous identifier pour laisser un commentaire : cliquez ici pour vous connecter .

Le site de la Grande Croisière...