Pharmacie en haute mer

Pharmacie en haute mer

Posté par : Sécurité
03 Novembre 2016 à 16h
Dernière mise à jour 19 Décembre 2017 à 22h
3721 vues
Flux-RSS

  Mise à jour du lien donnant les contacts des CROSS le 18/12/17

Comme nous le savons tous  un traumatisme ou un pépin de santé  peut arriver à tout moment en mer comme à terre. Lorsqu'on est très loin d'une pharmacie cela peut-être dramatique ou au contraire  parfaitement contrôlable  selon que l'on dispose ou non à bord  d'une pharmacie adaptée au programme et à l'équipage.

  Notre Président, le Dr Jean-Yves CHAUVE, nous recommande le contenu suivant de la pharmacie du bord lorsqu'on part pour de grandes traversées et des expéditions lointaines. C'est le contenu qu'il fait embarquer (à l'exception des médicaments visant les enfants et concernant des affections spécifiquement tropicales) par les coureurs du Vendée globe dont il assure actuellement le soutien médical.  comme il l'a fait en accumulant une grande expérience au cours des Vendée Globe passés.

  On lira sur le Forum du Café du Port   les commentaires associés du Dr Chauve et des intervenants. 

 

Il est important de noter que l'emport de cette pharmacie est un des trois éléments essentiels pour assurer la sécurité médicale en haute mer.  Les deux autre éléments  sont:

- la formation aux gestes de premiers secours et aux soins, ce qui  est évidemment un complément indispensable, sachant que sur un bateau les accidents traumatiques sont les plus fréquents.

-  la possibilité d'accès par liaison satellite (ou en priorité par VHF par l'intermédiaire des CROSS si on est à portée de VHF)  au   Centre de Consultation Médicale Maritime  (CCMM)  de  l'hôpital Purpan de Toulouse.   C’est en effet au SAMU de Toulouse qu’a été confiée, par texte réglementaire officiel, l’aide médicale en mer.  Il ne faut pas hésiter  à  appeler l'urgentiste de garde connaissant les limites imposées par l'environnement d'un bateau  pour  poser le bon diagnostic et avoir les conseils nécessaires pour le choix des médicaments ou  pour  effectuer les bons gestes.  On peut les appeler 24h/24  7jrs/7    365jrs/an   pour les consultations urgentes. Pour les consultations non urgentes il faut évidemment respecter les heures de service indiquées dans le lien. L'urgentiste vous demandera, après questions et diagnostic,  de quels médicaments vous disposez à bord.

  Le CROSS nous signale que  le seul moyen de contacter le CCMM au grand large étant  une liaison satellitaire et les communications vocales satellitaires n’étant pas SMDSM, il n'y a pas de n° d'urgence gratuit . Or  vous pouvez avoir plusieurs minutes d'attente avant d'avoir le médecin.  Il est donc conseillé de contacter dans un premier temps le CROSS compétent pour la zone où vous vous situez (Etel : pour Gascogne dans la limite de sa SRR, CROSS AG pour sa SRR transatlantique... sinon le CROSS Gris-Nez pour le reste du monde).. Donner votre position, identité, symptômes, distance/délais de la destination ou port le plus proche au CROSS. Ce dernier va contacter le CCMM et vous mettre en conférence à 3 pour le diagnostic  et le délai  de prise en charge préconisé. Il est  en particulier préférable de contacter d'abord  le CROSS pour les accidents, blessures ou tous évènements pouvant nécessiter une évacuation ou un accueil à quai. Cela permet de gagner du temps sur la recherche du moyens le plus adapté et le délais de la prise en charge (éléments importants à prendre en compte pour le médecin du CCMM) .
  Il est intéressant également de savoir que les médecins du CCMM ne sont pas tous des marins et l'expertise du CROSS permet d'adapter les préconisations du CCMM. 

  Noter que pour un suivi ou la transmission d’éléments d'un bilan, le courriel est  bien pratique et moins coûteux pour l'utilisateur. Il sera traité de la même manière qu'un appel vocal et sera plus efficace lorsque la communication passe mal.                                                   Il est  conseillé  de copier le tableau   des coordonnées  officielles des CROSS  sur ce lien  (voir p.22)    car il est prudent d'avoir ce tableau dans une pochette plastifiée dans la table à cartes.

  Il est également  conseillé  pour aller vite, dans une situation éventuelle d'urgence, de  préenregistrer  les N°   de  téléphone sur son téléphone satellite et sur son  smart phone si on est équipé  d'une passerelle  WiFi IridiumGO.                                                                                                                              Vérifier sa mise à jour avant votre  départ  . 

 

 

Vous devez vous identifier pour laisser un commentaire : cliquez ici pour vous connecter .

Le site de la Grande Croisière...